• 07/01/2014 11:15 A lire

    Mustapha Zitouni légende du football algérien, n’est plus !

    par
    PUB
    Mustapha Zitouni (à gauche) avec ses coéquipiers du FLN à Tunis, le 18 avril 1958. | AFP

    Mustapha Zitouni (à gauche) avec ses coéquipiers du FLN à Tunis, le 18 avril 1958. | AFP

    L’ancienne gloire du football algérien Mustapha Zitouni est mort dimanche 5 janvier à l’âge de 85 ans à Nice des suites d’une longue maladie qui aurait pris le dessus.

    Evoluant dans le poste de défenseur, Zitouni était connu pour être rugueux et solide. Né dans la capitale Alger, il faisait partie des dizaines de joueurs qui étaient partis en clandestinité pour former la première équipe nationale d’Algérie en avril 1958 en réponse à l’appel du Front de libération nationale (FLN).

    Mustapha Zitouni évoluait à Monaco quand il avait 30 ans et constituait l’un des piliers de l’équipe du Rocher et de l’équipe de France avec les Raymond Kopa et Just Fontaine. Selon quelques témoignages recueillis, il était sur le point de rallier la coupe du monde de 58 au Suède avec l’équipe de France avant d’être rappelé comme la plupart des footballeurs algériens évoluant en France, il avait quitté Monaco pour rejoindre Tunis, où il y avait le mouvement clandestin.

    Considéré comme héros national par les algériens, il avait de 1958 à 1964, porté près de 100 fois le maillot de la sélection algérienne et participé à des matches de propagande organisés par l’Algérie, qui n’était alors pas reconnu par la FIFA.

    Mustapha Zitouni a été à l’époque de sa clandestinité sollicité par le grand Real Madrid.

    Le football perd ainsi deux étoiles le même jour, Mustapha Zitouni et la gloire du football portugais, Euzebio.

    Pour être informé 24h/24 de l'actu, téléchargez nos applications iPhone/Android

Commenter sur

  • FLASHFOOT (0)
  • FACEBOOK

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *