• 06/12/2013 13:36 Info

    Le guide de la Coupe du monde 2014 équipe par équipe

    par
    PUB

    Coupe du Monde 2014
    Trente-deux équipes vont connaître leur sort quand le tirage de la phase finale de la Coupe du Monde 2014 aura lieu ce vendredi.

    Le tirage au sort sera suivi d’une cérémonie à 13:00 heure locale (1600 GMT).

    Voici un coup d’œil sur les 32 pays qualifiés.

    ALGÉRIE

    Entraîneur: Vahid Halilhodzic

    L’Algérie s’est qualifiée pour leur quatrième phase finale de Coupe du Monde après avoir battu le Burkina Faso par un buts à zéro en match retour à Blida, le match aller a été remporté par les burkinabés 3-2. « Les Fennecs », qui ont été éliminés dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations en début d’année, n’ont jamais auparavant dépassé le stade de groupe en Coupe du monde. L’entraîneur bosniaque Vahid Halilhodzic, qui s’est qualifié pour la Coupe du monde 2010 avec la Côte-d’Ivoire, mais a été limogé avant le tournoi en Afrique du Sud, dispose d’une équipe contenant quelques vedettes. Il y a des joueurs de talent en avant, comme Sofiane Feghouli de Valence et Ishak Belfodil de l’Inter Milan.

    ARGENTINE

    Entraîneur: Alejandro Sabella

    L’Argentine a survolé les qualifications d’Amérique du Sud, en tête du groupe avec deux points sur la Colombie après avoir perdu seulement deux fois, y compris lors de leur dernier match en Uruguay alors qu’ils étaient déjà qualifiés. Les champions du monde en 1978 et 1986, les deux dernières fois où la Coupe du monde a eu lieu en Amérique latine, sont de sérieux prétendants au titre dans la terre de leurs rivaux. Leur attaque, menée par le grand Lionel Messi, mais aussi avec des talents de classe mondiale tels que Sergio Aguero, Gonzalo Higuain et Angel Di Maria, constitue le fer de lance de l’équipe.

    AUSTRALIE

    Entraîneur: Ange Postecoglou

    L’Australie fait sa 3e apparition consécutive en phase finale de Coupe du monde, mais les Socceroos vont au Brésil avec des attentes modestes. Ils ont lutté pour convaincre en qualifications asiatiques sous la houlette de l’entraîneur allemand Holger Osieck, remportant seulement trois des huit matchs de leur groupe, avant que le sélectionneur ne soit limogé après le match amical 6-0 en France en octobre. Il a été remplacé par Postecoglou, un Australien d’origine grecque qui a déjà conduit Brisbane Roar à plusieurs titres de championnat.

    BELGIQUE

    Entraîneur: Marc Wilmots

    Les espoirs sont grands sur les Diables Rouges de la Belgique qui peuvent faire une bonne impression dans ce qui sera leur première apparition à un Mondial depuis la Coupe du Monde 2002. Sous Marc Wilmots, qui a joué à la Coupe du Monde 1994, 1998 et 2002, la Belgique a survolé la qualification sans perdre un match et leur équipe est pleine de joueurs qui évoluent dans les grands championnats européens, de Thibaut Courtois dans les buts de Vincent Kompany en défense centrale, Marouane Fellaini au milieu de terrain à Eden Hazard, Romelu Lukaku et Christian Benteke en attaque. Les Belges sont naturellement optimiste.

    Bosnie-Herzégovine

    Entraîneur: Safet Susic

    Juste deux décennies après l’indépendance, la Bosnie sera la seule équipe au Brésil qui participe à sa toute première Coupe du Monde. Sous Susic, qui a joué pour la Yougoslavie lors des Coupes du Monde 1982 et 1990, la Bosnie s’est finalement qualifié pour un tournoi majeur après avoir perdu deux fois face au Portugal pour une place à la Coupe du Monde 2010 et l’Euro 2012. Ils ont devancé la Grèce par la différence de buts, ils comptent 30 buts en 10 matchs, et ils disposent d’une attaque redoutable, avec Edin Dzeko de Manchester City et Vedad Ibisevic à Stuttgart soutenu par les talents créatifs de Zvjezdan Misimovic et Miralem Pjanic.

    BRÉSIL

    Entraîneur: Luiz Felipe Scolari

    La pression sur le pays hôte est immense puisque les coéquipiers de Neymar cherchent à faire mieux qu’en 1950 lorsqu’ils ont fini 2e en perdant la finale dans la dernière Coupe du Monde qui s’est tenue sur le sol brésilien. Au milieu des inquiétudes sur les performances, Mano Menezes a été limogé fin de l’année dernière, et c’est Scolari qui revient à la barre, l’entraîneur qui a remporté la Coupe du Monde 2002 avec le Brésil. Et il a dirigé la Seleçao à la gloire de la Coupe des Confédérations au Brésil plus tôt cette année, lorsque le Brésil a battu les champions du monde en titre l’Espagne 3-0 en finale.

    CAMEROUN

    Entraîneur: Volker Finke

    Le vétéran allemand Volker Finke a repris en mai et les Lions indomptables se sont qualifiés en assurant leur place au Brésil avec une victoire de 4-1 au play-off contre la Tunisie le mois dernier. Le Cameroun s’est amélioré sous la charge de Finke, mais l’équipe actuelle est peu probable de rivaliser avec les réalisations de l’équipe qui a atteint les quarts de finale en 1990.

    CHILI

    Entraîneur: Jorge Sampaoli

    Jorge Sampaoli a remplacé son compatriote argentin Claudio Borghi comme entraîneur de la Roja et les dirigea jusqu’à la fin de leur campagne de qualification sud-américaine, avec cinq victoires et un nul qui leur a permis de terminer troisième derrière l’Argentine et la Colombie. Sampaoli a connu un grand succès au niveau de club avec l’Universidad de Chile avant de prendre en charge l’équipe nationale. Arturo Vidal de la Juventus et Alexis Sanchez de Barcelone sont les deux grandes stars au sein d’une équipe qui a du talent, le Chili a récemment battu l’Angleterre à Wembley dans un match amical.

    COLOMBIE

    Entraîneur: José Pekerman

    La Colombie s’est confortablement qualifié derrière l’Argentine en qualifications sud-américaines pour atteindre sa première phase finale de Coupe du Monde depuis celle en France 1998. L’Entraîneur argentin Pekerman a développé un côté attrayant avec Radamel Falcao menant la ligne, mais aussi avec Carlos Bacca, James Rodriguez et Jackson Martinez. Les Cafeteros n’ont jamais auparavant fait une bonne impression en phase finale de Coupe du Monde, mais ils sont actuellement classés quatrième mondial au dernier classement FIFA.

    COSTA RICA

    Entraîneur: Jorge Luis Pinto

    Le Costa Rica a terminé deuxième derrière les États-Unis dans le groupe final de qualification de la CONCACAF pour revenir à la Coupe du Monde après avoir raté de peu une place en Afrique du Sud en 2010.

    CROATIE

    Entraîneur: Niko Kovac

    La Croatie, avec sa population de plus de quatre millions, a régulièrement perforé au-dessus de son poids dans le football international, terminant troisième à la Coupe du Monde en France en 98 et atteignant deux fois les quarts de finale au Championnat d’Europe. L’équipe actuelle se vante les goûts de Luka Modric, Ivan Rakitic et Mario Mandzukic, bien que l’attaquant du Bayern Munich fait face à une suspension après avoir été expulsé lors de la victoire décisive aux barrages contre l’Islande.

    EQUATEUR

    Entraîneur: Reinaldo Rueda

    L’Equateur qualifié pour leur troisième Coupe du Monde après avoir terminé avant l’Uruguay à la différence de but. Cependant, alors que l’équipe de Reinaldo Rueda était excellente à domicile, ils n’ont pas réussi à gagner en dehors de Quito, où l’altitude leur donne un énorme avantage. Ils ont également été secoués par la mort soudaine de l’attaquant Chucho Benitez en juillet, mais ils iront au Brésil avec une équipe commandé par le capitaine ailier de Manchester United Antonio Valencia et avec Felipe Caicedo. Le Coach Rueda est un Colombien qui a conduit le Honduras à la Coupe du Monde 2010.

    ANGLETERRE

    Entraîneur: Roy Hodgson

    L’Angleterre s’est qualifié sans concéder le moindre match en marquant 31 buts, mais les doutes planent autour de l’équipe après les derniers matches amicaux. Les champions du monde 1966, qui ont atteint au moins le 2e tour à chacune des quatre dernières Coupes du monde, ont des préoccupations concernant le gardien de but, où le premier gardien Joe Hart est en méforme ces derniers temps.

    FRANCE

    Entraîneur: Didier Deschamps

    Après avoir terminé deuxième derrière les champions du monde et champions d’Europe espagnols dans leur groupe de qualification, la France semblait manquer une phase finale de coupe du Monde pour la première fois en deux décennies lorsqu’ils ont perdu 2-0 en Ukraine dans la première manche du match barrage. Mais une superbe performance lors du match retour 3-0 leur a permis de valider leur ticket pour Brésil.

    ALLEMAGNE

    Entraîneur: Joachim Löw

    Depuis son arrivée troisième à la Coupe du Monde 2006 à domicile, l’Allemagne n’a pas fait mieux dans les tournois qiu ont suivis. Battus en demi-finales de la Coupe du Monde 2010 et à l’Euro 2012, ils devraient figurer en bonne place à nouveau au Brésil.

    GHANA

    Entraîneur: Kwesi Appiah

    Ghana s’est qualifié pour leur troisième Coupe du Monde consécutive en battant l’Egypte 7-3 sur l’ensemble des deux matches barrages. Les Black Stars ont atteint les quarts de finale en Afrique du Sud avant de perdre aux tirs au but contre l’Uruguay et Appiah fera appel à des visages familiers pour la phase finale au Brésil. Asamoah Gyan et Michael Essien sont toujours là, tandis que les frères André et Jordan Ayew sont de retour après une période loin de l’équipe nationale.

    GRÈCE

    Entraîneur: Fernando Santos

    Les champions d’Europe 2004 se sont qualifiés grâce à leur victoire en match barrage contre la Roumanie après avoir terminé derrière la Bosnie-Herzégovine par la différence de buts dans leur groupe.

    HONDURAS

    Entraîneur: Luis Fernando Suarez

    Le Honduras a terminé avec quatre points d’avance sur le Mexique pour prendre la dernière place qualificative dans la zone CONCACAF. La nation d’Amérique centrale qui compte un peu plus de huit millions de personnes sont par le biais de leur troisième Coupe du Monde, et la deuxième d’affilée. L’équipe dispose d’une poignée de joueurs basés en Europe, comme l’arrière gauche de Celtic Emilio Izaguirre et Wilson Palacios de Stoke City.

    IRAN

    Entraîneur: Carlos Queiroz

    L’Iran a terminé première de son groupe de qualification devant la Corée du Sud et l’Ouzbékistan. Sous Queiroz, ils seront à leur quatrième Coupe du Monde, la première depuis l’Allemagne en 2006. Queiroz, qui a conduit le Portugal natal aux 16e en Afrique du Sud en 2010, dispose d’une équipe composée essentiellement de joueurs évoluant au championnat local, dirigée par le capitaine Javad Nekounam. Au niveau international, le nom le plus reconnaissable ‘de Melli’ est sans doute aujourd’hui le milieu de terrain de Fulham Ashkan Dejagah.

    ITALIE

    Entraîneur: Cesare Prandelli

    L’Italie a survolé les qualifications invaincue et participera à sa 14e Coupe du Monde d’affilée au Brésil. Prandelli a fait un excellent travail depuis sa prise des fonctions à la suite de leur piètre performance à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, quand ils n’ont pas réussi à dépasser la phase de groupes.

    CÔTE-D’IVOIRE

    Entraîneur: Sabri Lamouchi

    L’Ancien international français Sabri Lamouchi n’a pas encore vraiment convaincu, les éléphants qui étaient invaincus en phase de groupe lors des qualifications ont enduré des moments difficile lors du match barrage contre le Sénégal. Les Ivoiriens espérant enfin aller au-delà de la phase de groupes après avoir été entravés par un tirage difficile en 2006 et en 2010.

    JAPON

    Entraîneur: Alberto Zaccheroni

    Le Japon participera à sa cinquième Coupe du Monde consécutive, et cherchera à s’appuyer sur les performances récentes impressionnantes dans les grands tournois. Ils ont atteint les 16e dans la dernière Coupe du Monde et ont remporté la Coupe d’Asie en 2011 et la Coupe asiatique de cette année. Ils ont une qualité exceptionnelle au milieu de terrain, dont le capitaine Makoto Hasebe, de Nuremberg, Keisuke Honda du CSKA Moscou et de Shinji Kagawa de Manchester United.

    MEXIQUE

    Entraîneur: Miguel Herrera

    Le Mexique participera à sa sixième phase finale de coupe du monde d’affilée, mais ils avaient besoin d’une victoire en barrage contre la Nouvelle-Zélande pour valider leur billet pour le Brésil après avoir subi une campagne de qualification catastrophique.

    PAYS-BAS

    Entraîneur: Louis van Gaal

    Les finalistes de 2010 se sont facilement qualifiés en marquant 34 buts. C’était un soulagement pour Van Gaalqui dispose de beaucoup de joueurs de qualité à sa disposition. Robin van Persie, Arjen Robben et Wesley Sneijder sont encore des joueurs importants de l’équipe, tandis que d’autres tels que Kevin Strootman émergent.

    NIGERIA

    Entraîneur: Stephen Keshi

    Le Nigeria dispose peut être des meilleures chances de toutes les équipes africaines qui vont au Brésil. Les Super Eagles ont remporté la Coupe d’Afrique des Nations au début de cette année en Afrique du Sud, et se sont facilement qualifiés face à l’Ethiopie. Keshi, qui a également remporté la Coupe des Nations en tant que joueur en 1994, a fait un excellent travail dans des circonstances difficiles, y compris ne pas être payé pendant plusieurs mois. Avec une équipe composée de joueurs évoluant en Premier League, John Obi Mikel et Victor Moses, le Nigeria va chercher à dépasser le premier tour comme ce fut le cas en 1994 et 1998.

    PORTUGAL

    Entraîneur: Paulo Bento

    Pour la troisième Coupe du Monde consécutive, le Portugal avait besoin d’un match barrage pour se qualifier. Du côté de Bento, inspiré par Cristiano Ronaldo, il a battu la Suède sur les deux matches le mois dernier pour réserver leur place au Brésil.

    RUSSIE

    Entraîneur: Fabio Capello

    Qualifiée à la Coupe du Monde pour la première fois depuis 2002 devant le Portugal de Cristiano Ronaldo, l’équipe de Capello doit maintenant essayer de faire ce qu’aucune équipe russe n’a réalisé depuis l’éclatement de l’Union soviétique et d’atteindre les huitièmes de finale.

    ESPAGNE

    Entraîneur: Vicente Del Bosque

    L’Espagne est l’équipe à battre puisqu’elle est la tenante du titre et sont les vainqueurs des deux derniers championnats d’Europe. Ils ont été battus 3-0 par le Brésil en finale de la Coupe des Confédérations de cette année. Cependant, les principaux acteurs de ces dernières années, tels que Xavi Hernandez, sont sur le déclin. Le gardien de but et capitaine Iker Casillas a perdu sa place au Real Madrid, mais beaucoup d’autres sont encore à leur apogée, y compris Sergio Ramos, Andres Iniesta et Sergio Busquets. Et Del Bosque a jusqu’ici prouvé qu’il peut s’adapter à l’intégration de nouveaux visages dans l’équipe.

    CORÉE DU SUD

    Entraîneur: Hong Myung-Bo

    La Corée du Sud a trébuché par les qualifications, mais ils ont finalement dépassé l’Ouzbékistan à la différence de but pour atteindre leur huitième Coupe du Monde consécutives.

    SUISSE

    Entraîneur: Ottmar Hitzfeld

    La Suisse s’est qualifiée pour la phase finale probablement avec le groupe européen le plus faible. Ce sera leur deuxième Coupe du Monde sous Hitzfeld – après celle de 2010 en Afrique du Sud, où ils ont battu l’Espagne en match d’ouverture. Avec un tirage favorable, ils espèrent progresser cette fois.

    ÉTATS-UNIS

    Entraîneur: Jürgen Klinsmann

    Les États-Unis se sont tournés vers Klinsmann, qui a remporté la Coupe du Monde avec l’Allemagne de l’Ouest en 1990 et a entraîné son pays pour les demi-finales à domicile en 2006. Ils ont terminé en haut de la CONCACAF et ont également remporté la Coupe d’Or cette année, mais ils feront bien pour correspondre à leur précédente meilleure performance d’atteindre les quarts de finale en 2002. L’équipe de Klinsmann contient des noms d’origine européenne tels que Tim Howard, Michael Bradley et Jermaine Jones.

    URUGUAY

    Entraîneur: Oscar Tabarez

    Une Coupe du Monde au Brésil sera spéciale pour l’Uruguay, qui ont battu leurs voisins lors de la finale au Maracana en 1950. L’équipe actuelle est peu probable pour correspondre à celle de 1950, mais l’équipe de Tabarez a atteint les demi-finales en Afrique du Sud en 2010, avant de remporter la Copa America en Argentine en 2011. ‘La Celeste’ a lutté en qualification

    Pour être informé 24h/24 de l'actu, téléchargez nos applications iPhone/Android

Commenter sur

  • FLASHFOOT (0)
  • FACEBOOK

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *